PVT Colombie

Depuis décembre 2015 seulement, le Programme Vacances Travail entre la France et la Colombie est entrée en vigueur. L’occasion de se projeter dans un tout autre continent et de découvrir la culture latino-américaine à travers la Colombie.

Quels sont les critères pour bénéficier du PVT Colombie

  • L’âge requis au moment du dépôt de la demande est entre 18 et 30 ans.
  • Cela doit être la première fois que vous bénéficiez d’un PVT Colombie. Il faut rappeler qu’il n’y a encore aucune promotion qui a bénéficié de ce nouveau programme.
  • Il faut avoir un passeport français en cours de validité.
  • Un certificat médical prouvant la bonne santé du (de la) requérant(e) est nécessaire.
  • Un extrait de casier judiciaire est également nécessaire pour prouver l’absence d’antécédents judiciaires.
  • Il faut disposer d’un titre de transport ou des fonds suffisants pour en acheter un pour quitter la Colombie.
  • La somme minimale n’est pas précisée, mais les textes avertissent qu’il faut avoir des économies suffisantes pour subvenir à ses besoins en début de séjour.
  • La Colombie impose une assurance couvrant la maladie, l’hospitalisation, la maternité, l’invalidité et le rapatriement durant toute la durée de son séjour.
  • Il ne faut pas être accompagné de personnes à charge.
  • L’objectif premier du PVT en Colombie doit être d’avoir des vacances tout en ayant un travail pour les financer.
  • La France et la Colombie n’ont pas encore défini les quotas qu’il doit y avoir.

pvt whv working holiday visa colombie

Quelles sont les caractéristiques du PVT Colombie ?

L’accord entre la France et la Colombie étant très récent, car n’étant entrée en vigueur que le 1er décembre 2015, beaucoup de choses restent encore à définir concernant le Working Holiday Visa pour la Colombie. La procédure d’obtention du visa n’a pas encore été clarifiée. L’accord de type Visa-Vacances-Travail que la Colombie entretient avec des pays de sa sous-région peuvent donner des indices sur le déroulement de la procédure. Toutefois rien n’indique que cette procédure est la même que celle qu’utiliseront les français. De ce que l’accord laisse transparaitre, nous pouvons dire que :

  • Le visa est à demander auprès d’une représentation colombienne.
  • Le visa ne sera pas renouvelable et il est prévu que les titulaires ne puissent pas prolonger leur séjour en Colombie en demandant un permis de séjour.
  • Le visa permet à son titulaire de travailler en Colombie automatiquement après l’avoir reçu.

Toutefois, la principale activité que doit permettre ce visa est de visiter la Colombie.

Partir en Colombie dans le cadre du programme vacances travail est une excellente opportunité pour améliorer son espagnol.

A 1 clic du bonheur :)Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0Pin on Pinterest0